Bio – Mildred Aubry

Brésilienne, Mildred est bercée dès son enfance par les succès de la bossa nova et les airs de MPB (musique populaire brésilienne). Elle étudie le piano puis la guitare. C’est cependant c’est sa voix chaleureuse qui fait très vite le bonheur de ses proches, puis d’un public plus large dans sa ville natale d’Itapira et sa région, dans l’Etat de Sao Paulo. Dans un pays où la musique est reine, elle joue et chante avec différents groupes. Son timbre séduit les auditoires de différents festivals brésiliens où elle se produit avec ses amis musiciens. On peut relever les noms de Bitenka, Kalau, Beto Passarella (in memorian), Gustavo Giovelli, Wanderley Caversan, Nando Sabbag, entre autres.

Installée en Suisse depuis de nombreuses années, elle se fait connaître par le public jurassien à l’occasion de la Médaille d’Or de la Chanson à Saignelégier, concours de chant qu’elle remporte en 1987. Elle partage sa passion en donnant différents concerts en Suisse et en Allemagne. Elle a chanté notamment en ouverture de la vedette brésilienne Beth Carvalho, à Wettingen, tout comme sur la scène « off » du Festival de Montreux avec le groupe Amazonia. Elle est le plus souvent accompagnée par les talentueux Floriano Inácio Jr, Tonico da Silva, Mauro Martins, Rodrigo Botter Maio, Dudu Penz, Ademir Cândido, Ecio Parreira. Entre 2007 et 2010, elle a tourné avec « Mildred chante Buarque », au côté des musiciens de l’Arc jurassien, Claude Rossel, Mathieu Schneider, Olivier Nussbaum et Alain Tissot. Elle crée par la suite « Eu sou o samba ». Puis, pour la création de «Eu so samba», elle est accompagnée de Floriano Inacio Junior (cavaquinho et guitare), Ademir Candido (guitare), Tonico (percussions) et François Sever (percussions).

Elle a également développé son propre répertoire de chansons brésiliennes qu’elle présente sous différentes formes : en solo, voix et guitare, ou en trio. Du talent, une voix qui porte la musique de son pays, revisitant les classiques de grands noms brésiliens, une bonne expérience de la scène, ce sont là des ingrédients qui expliquent son envie de partager sa passion.

Mildred aime aussi partager son amour de la musique en donnant des concerts pour les personnes âgées résidant dans des homes. Pour l’occasion, elle s’accompagne à la guitare en interprétant d’anciennes chansons populaires françaises.